Co-construire les savoirs · Créer un lien intergénérationnel · Développer les compétences · Intégrer la génération Y · Manager les seniors · Prévenir les risques psychosociaux · Transmettre des savoirs ·



Compétences interpersonnelles // 11 juillet 2013

La compétence principalement attendue par les entreprises aujourd’hui est la capacité d’adapter rapidement les savoirs aux exigences du changement, de prendre des décisions, de trouver des solutions innovatrices et créatrices.

Un modèle de carrière avec de nouvelles aptitudes : les habiletés interpersonnelles

Parallèlement, un nouveau modèle de carrière dit « flexible », s’est imposé. Il implique des changements fréquents de carrière, représente mieux la nouvelle réalité du marché du travail.

Ce modèle nécessite un renouvellement fréquent des connaissances et des compétences. Il demande aussi le développement d’habiletés qui ne figuraient pas au rang des exigences d’emplois, dans l’ancien modèle. Nous parlons ici de savoir être, qui comprend les habiletés de communication, le sens du leadership, etc.

Être compétent, c’est savoir agir

Pour faire face aux exigences croissantes de compétitivité et d’adaptation qui s’imposent à elles, les entreprises doivent pouvoir compter sur des salariés susceptibles de savoir agir et réussir dans des situations complexes et inédites.On devient efficace par la pratique, la répétition, la rétroaction.

On apprend donc dans l’action. Quelque soit la source d’apprentissage, le moment de vérité est toujours celui de la mise en pratique en situation réelle (Payette et Champagne, 1997).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Mentions légales      Métis & Maïa ©