Co-construire les savoirs · Créer un lien intergénérationnel · Développer les compétences · Intégrer la génération Y · Manager les seniors · Prévenir les risques psychosociaux · Transmettre des savoirs ·



Signature de la charte nationale du mentorat entrepreneurial // 24 janvier 2013

La charte nationale du mentorat entrepreneurial a été signée entre  Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif, Dominique Restino, président de l’Association Française des Instituts du Mentorat Entrepreneurial (IME France) et Fleur Pellerin, ministre déléguée en charge des Petites et Moyennes Entreprises, de l’innovation et de l’économie numérique ce jeudi 24 janvier 2013 à Bercy.

Cette charte vise à encadrer les conditions dans lesquelles le mentorat entrepreneurial est pratiqué en France, à «labelliser » la démarche qualité de l’IME France et à reconnaître le mentorat comme mesure d’accompagnement efficace dans le  développement des entreprises. Ainsi, accompagné d’un entrepreneur expérimenté (le mentor), le jeune entrepreneur (le mentoré) acquiert plus rapidement les qualités nécessaires à la gestion de son entreprise.

Encore peu connu en France, le mentorat devrait s’étendre et se généraliser avec la signature de cette charte.

Le mentorat est un outil largement développé outre-Atlantique. Au Québec, les statistiques montrent que 75% des entreprises mentorées ont franchi le cap des cinq ans alors que 34% seulement réussissent sans mentor.

Consulter la charte nationale du mentorat entrepreneurial.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Mentions légales      Métis & Maïa ©