Génération Y · Lien intergénérationnel · Tutorat en entreprise · Risques psychosociaux · Codéveloppement professionnel · Transmission des savoirs · Développement des compétences · Mentorat · Senior ·


Tutorat en entreprise : mettre en place un dispositif efficace

Nous vous accompagnons dans la conception de votre dispositif de tutorat dans votre entreprise. Implanter un dispositif de tutorat en entreprise efficace est un enjeu important.  Chaque étape est construite avec soin et correspond à vos besoins. Nous procédons également à l’évaluation et à l’amélioration de dispositifs de tutorats en entreprise déjà en place.

Nous vous conseillerons à chaque étape de votre dispositif de tutorat. Mettre en présence une personne expérimentée et une personne junior en expertise ne suffit pas. En effet, lorsqu’une entreprise souhaite développer du tutorat pour ses collaborateurs, il est fréquent qu’elle porte son attention presque exclusivement sur la désignation des acteurs : le tuteur et le tutoré.

Par contre, les conditions de mobilisation des tuteurs : reconnaissance, clarification des enjeux, contractualisation, formation ; et les conditions de déploiement du tutorat en situation de travail : outils et méthodologie, retour d’expérience, possibilité de s’appuyer sur les situations de travail, ne sont pas toujours mises en avant.

Elaborer un dispositif de tutorat passe par 4 étapes :

  • 1 . Le contexte de départ :
    a. Initiation du projet
     : procéder à l’analyse des besoins.  Comprendre les enjeux et les attentes. Intégrer le tutorat dans la politique RH de l’entreprise. Identifier les aspects réglementaires : contrat d’alternance, contrat de professionnalisation. Entrer en contact avec les acteurs tels que les OPCA intervenant dans les programmes de formation de tutorat.
    b. Plan de démarrage : déterminer les objectifs du tutorat. Définir le modèle de tutorat adapté à l’entreprise. Définir les rôles (coordinateur du programme, comité de pilotage, etc.), les responsabilités, le fonctionnement et la façon d’évaluer les progrès accomplis. Garantir le succès du tutorat au sein des organisations en établissant un lien entre la mission du programme et les valeurs de l’entreprise. Communiquer sur la politique tutorale au sein de l’entreprise. Etablir le planning : lister les étapes, délais, etc.
  •  2 . La promotion du dispositif de tutorat et sa coordination : orienter, former et recruter les personnes impliquées dans le dispositif: tuteurs et tutorés, coordinateur du programme notamment. Préparer le tuteur à sa mission. Procéder au jumelage des tuteurs et tutorés après avoir défini les critères de jumelage. Préparer le plan d’actions de chacun.
  • 3. Le lancement du programme de tutorat et déroulement : encadrer et soutenir les binômes tout au long de la période de tutorat. Mettre en place des points d’étapes réguliers afin de suivre la progression de l’apprenant. Faciliter le travail du tuteur, être attentif à ses demandes, ses besoins. Créer des groupes d’échanges de pratiques permettant de rompre l’isolement du tuteur, d’obtenir de l’aide dans des situations complexes. Mettre en place des ateliers pour développer les habiletés interpersonnelles nécessaires à l’accompagnement des tutorés. Suivre la relation tutorale. Accompagner l’entrée en relation, la suivre, et savoir y mettre un terme. Préparer l’évaluation avec le tuteur pour le responsabiliser.
  • 4. L’évaluation du dispositif de tutorat : évaluer les résultats obtenus par rapport aux objectifs initiaux d’intégration et d’acquisition de nouvelles compétences : bilan quantitatif et qualitatif du tutorat (nombre de tuteurs, tutorés, temps passé, questionnaires, indicateurs, résultats,…). Organiser un retour d’expérience, capitaliser et modéliser les bonnes pratiques. Associer le tuteur à l’évaluation et aux validations et/ou certifications. Communiquer et fêter les réussites.
Mentions légales      Métis & Maïa ©